Communiqué de la CNA – Assassinat de Me Raymonde TALBOT

COMMUNIQUE

 
A peine un mois après le Bâtonnier SOLLACARO du Barreau d’Ajaccio, une avocate du Barreau de Marseille a été assassinée dans son Cabinet.

Maître Raymonde TALBOT a été retrouvée hier par son associé poignardée et égorgée.

Elle est connue de ses Confrères et des magistrats pour exercer sérieusement, avec conscience et probité son métier d’avocate, spécialisée en droit commercial, en droit des saisies immobilières et en droit de la famille et des personnes.

La Confédération Nationale des Avocats (CNA), fait part de son horreur face à ce crime odieux.

Décidément les dérives de notre société ne connaissent plus de limite.

Après le Préfet, l’élu, l’instituteur, l’ecclésiastique, voici que l’on s’en prend à nouveau à l’avocat.

Jusqu’où ira-t-on dans la transgression ?

Quelles que soient les motivations de ce meurtre, lorsqu’un avocat est assassiné c’est toute la profession qui est frappée et la démocratie qui est bafouée.

La CNA demande à la Chancellerie que les moyens les plus importants soient placés au service de l’enquête afin que les conditions de ce meurtre soient élucidées.

La CNA appelle à un mouvement national en guise de protestation et en soutien à Maître Raymonde TALBOT.

La CNA présente à la famille, aux proches de Me TALBOT et à l’ensemble des confrères du Barreau de Marseille, ses très sincères condoléances.

Heidi RANçON-CAVENEL
P
résidente.

Paris, le 1er décembre 2012

Contact presse : 01 43 54 65 48