Communiqué de la CNA du 5 septembre 2013

COMMUNIQUE

La Confédération Nationale des Avocats (CNA) a pris acte de la démission du Président Christian CHARRIERE BOURNAZEL, le 12 juillet dernier.

A l’heure où nos confrères rencontrent des difficultés et où notre profession est confrontée à de nombreux défis, un Conseil National des Barreaux fort s’impose notamment face aux Pouvoirs publics.

La CNA apporte son soutien et appelle à voter en faveur du Bâtonnier Jean-Marie BURGUBURU, ce dernier ayant manifestement pris en compte l’ensemble des difficultés et des atouts du Conseil National des Barreaux.

Les arguments qu’il met en avant pour assurer une nouvelle organisation de notre profession sont particulièrement éclairés.

La Confédération Nationale des Avocats souhaite son élection à la tête du Conseil National des Barreaux.

S’agissant du Bureau, si la Confédération Nationale des Avocats ne souhaitait pas initialement que celui-ci remette son mandat entre les mains de l’Assemblée Générale, la démission de cinq de ses huit membres élus modifie à l’évidence la situation.

Dans ces conditions, pour des raisons de clarté évidentes, la Confédération Nationale des Avocats demande aux membres du Bureau qui ne l’ont pas encore fait de remettre leur mandat entre les mains de l’Assemblée Générale.

La Confédération Nationale des Avocats est confiante dans chacun des membres de l’institution pour que celle-ci prenne toute sa place dans l’ensemble des débats qui animent aujourd’hui les Avocats de France.

Paris, le 5 septembre 2013.

Louis-Georges BARRET,
Premier Vice-Président.