Soutien à Vincent Nioré injustement poursuivi

Nous soutenons fermement notre confrère Vincent NIORÉ, injustement poursuivi par la Procureure générale de Paris et cité le 25 juin dernier devant le Conseil de discipline de la Cour d’Appel de Paris.

Nous soutenons fermement notre confrère Vincent NIORÉ, injustement poursuivi par la procureure générale de Paris et cité le 25 juin dernier devant le Conseil de discipline de la Cour d’appel de Paris.

Dans sa mission difficile et ingrate de représenter depuis plusieurs années le bâtonnier lors des perquisitions dans les cabinets de nos confrères, Vincent NIORÉ se voit reprocher d’avoir tenu des propos insultants envers trois juges d’instruction.

La Confédération Nationale des Avocats considère que ces propos respectent pleinement les principes essentiels de notre profession et s’inquiète même qu’ils aient pu faire l’objet de poursuite.

Nous rappelons que l’avocat est libre de tout dire lorsqu’il défend, c’est même un principe d’ordre public issu de la loi du 29 juillet 1881 et la garantie d’un procès équitable.

N’en déplaisent à certains magistrats du siège et du parquet, l’avocat ne sera jamais servile, il exprimera toujours avec force les intérêts qu’il défend et ne s’excusera jamais de l’avoir fait !

Poursuivre Vincent NIORÉ pour cela n’honore pas la Justice, le condamner la déshonorerait.

 

Philippe PERICAUD

Président de la Confédération Nationale des Avocats (section Paris)