La CNA le seul syndicat d’avocats actif à la Commission Retraite et prévoyance de l’UNAPL

Communiqué du 29 avril 2013

   COMMUNIQUE

Chers Confrères,

L’Union Nationale des Professions Libérales s’est réunie lundi 15 avril dernier. Tous les représentants des professions libérales étaient conviés afin de préparer l’audition de l’UNAPL par la Commission Moreau, mise en place par le Gouvernement pour une réforme du régime des retraites.

Il faut souligner que la CNA était le seul syndicat représentant les avocats lors de cette réunion d’importance.

Il nous a semblé fondamental de rappeler que nous bénéficions non d’un régime spécial [1] mais d’un régime exceptionnel puisque nos retraites sont gérées par une caisse autonome, la Caisse Nationale des Barreaux Français, à laquelle tous les avocats sont attachés et particulièrement la CNA qui en est à l’origine pour l’avoir créée.

La CNBF bénéficie donc d’un régime doublement exceptionnel.

D’une part, ses frais de gestion sont sans doute les moins élevés, par rapport à ceux des autres caisses, puisque ce sont les avocats qui la gèrent.

D’autre part, ce régime est l’un des plus solidaires par la contribution à la compensation que verse notre caisse.

J’ai donc porté votre voix en affirmant la position claire de la CNA qui s’oppose à une caisse de retraite commune avec d’autres professionnels.

Nous réaffirmons, en effet, le maintien du régime exceptionnel de notre caisse de retraite qui permet ainsi de ne pas augmenter nos cotisations.

Votre bien dévouée,

Paris, le 29 avril 2013

Anne-Katel Martineau
Présidente de la CNA-Paris
Vice-Présidente de la Commission Communication.


[1] Par référence à ceux des régimes spéciaux souvent déficitaires à la charge de la collectivité notamment par l’impôt.