Point sur le Petit-déjeuner débat de la CNA-Paris du 22 novembre 2012

La CNA section Paris, présidée par Vincent Lejeune, a organisé un petit-déjeuner débat à la Maison du Barreau pour les candidats au Bâtonnat et Vice-Bâtonnat ainsi que pour les candidats au Conseil de l’Ordre se présentant aux prochaines élections les 11 et 13 décembre prochain.

Notre présidente, Heidi RANçON-CAVENEL, a accueilli les candidats présents : Pierre-Olivier SUR, Sabine du GRANRUT et Frédéric SICARD. Ils ont répondu aux questions posées par Vincent Lejeune et moi-même afin de mieux appréhender leur programme et évaluer leurs convictions.  Nous avons pu découvrir ou redécouvrir trois candidats de talent, passionnés par la profession d’avocat.

Les questions étaient parfois déroutantes puisque nous voulions qu’ils puissent nous révéler leur personnalité et satisfaire parfois notre curiosité.

André Malraux disait justement que « Connaître un homme aujourd’hui, veut surtout dire connaître ce qu’il y a en lui d’irrationnel, ce qu’il ne contrôle pas, ce qu’il effacerait de l’image qu’il se fait de lui ».

Ainsi, espérant mieux connaître nos candidats, nous avons énoncé notre questionnaire en onze points.

Lorsque nous avons notamment demandé à Sabine du GRANRUT ce qui l’a enthousiasmée et déçue dans cette campagne. Elle nous a répondu qu’elle avait apprécié aller à la rencontre des confrères et qu’en dépit du rythme de la campagne éreintant, l’enthousiasme l’avait emporté pour ne laisser aucune pointe de déception.

Quant à Pierre-Olivier SUR, il a également communiqué sa vive émotion à rencontrer ses confrères et à partager souvent ses rencontres enrichissantes avec  Laurent MARTINET, qui n’avait pu venir ce jour. Il a tout de même été déçu d’avoir percuté la smart d’un confrère en allant à la soirée beaujolais organisé par le cabinet HOFFMAN, surtout en voyant le visage dépité d’un confrère qui n’a pu prononcer que les mots suivants « en plus je vote pour vous ». Fort heureusement, aucun dégât physique ni corporel n’était à déplorer. Pierre-Olivier SUR a fait rire la salle avec cette anecdote, faisant peut-être découvrir un talent comique méconnu.

Enfin, Frédéric SICARD avec humour et élégance, a demandé un joker n’ayant pas d’anecdote aussi drôle à raconter. Il a partagé avec nous sa joie de faire campagne avec Sabine du GRANRUT et son équipe qu’il apprend à mieux connaître chaque jour. Les rencontres multiples et variées, à l’image de notre barreau, le confortent dans son engagement.

Aussi, nous avons pu apprendre que Pierre-Olivier SUR admire et s’inspire de François Mitterrand, homme d’Etat et avocat de formation, dont il a évoqué la carrière avec émotion soulignant que bien souvent les grands Hommes sont aussi et avant tout des avocats. Frédéric SICARD  a cité Henri III, qui, agonisant, n’a eu d’autres soucis que la préservation de l’unité de La France après sa mort.  Enfin, John Fitzgerald Kennedy a été cité par Sabine du GRANRUT qui est admirative du charisme et du travail accompli pendant la guerre froide par le 35ème Président des Etats-Unis. 

La transition était donc trouvée pour la question suivante qui concernait les actions qu’ils mettraient en place, s’ils étaient élus, afin de positionner le barreau de Paris à l’international.

Frédéric SICARD et Sabine du GRANRUT ont insisté sur le fait que l’avocat parisien est avant tout un avocat européen qui doit faire preuve d’ouverture et de mobilité. Ils veulent donc favoriser la mobilité de ceux qui le souhaitent.

Pierre-Olivier SUR a souhaité insister sur la formation initiale qui doit être tournée vers l’international. Il vise l’excellence et propose donc d’augmenter le niveau de la formation afin de positionner les avocats sur le marché international et surtout vers les pays émergents. Il propose de permettre de mettre en place des partenariats avec les grandes universités étrangères  mais aussi dans un premier temps, tout simplement, de traduire le site Internet du barreau de Paris en anglais, langue des affaires internationales, afin de permettre une meilleure visibilité.

Ce petit compte-rendu n’a pas pour objet de faire une liste exhaustive des points phares de la campagne des candidats présents.

Aussi, vous pourrez lire voire visionner des vidéos explicatives de leurs programmes  sur leurs sites Internet de campagne accessibles aux adresses suivantes :

le programme de Frédéric SICARD et Sabine du GRANRUT composé de 36 points « pour un barreau de références » :

http://www.sicardgranrut-batonnat.com/frederic-sicard-et-sabine-du-granrut/

le programme de Pierre-Olivier SUR et Laurent MARTINET, leurs « obligations de résultats » sont en ligne :

 http://surmartinet-batonnat2012.com/

Ensuite les candidats au Conseil de l’Ordre présents, dont vous pourrez lire sur notre site Internet certaines de leurs professions de foi,se sont prêtés au jeu organisé par la CNA-section Paris.

Chacun devait se présenter en deux minutes en utilisant quatre mots imposés sur des cartes CNA à tirer. L’exercice était périlleux compte tenu du temps très court et des mots parfois difficiles à utiliser pour se présenter tels que «compétence, nouvelles technologies, numéro SIREN et examen » ou bien « chance, argent, FIF-PL et carrière » ou encore « EFB, formation, spécialité et affacturage ».

Les retours des confrères ont été plus qu’encourageants pour proposer le même format l’an prochain. Les candidats nous ont avoué avoir passé un bon moment et avoir pu présenter des idées sans redondance. Certains confrères  nous ont même indiqué savoir pour qui voter à présent. N’oubliez pas toutefois de suivre les informations mises en ligne sur leurs sites de campagne…

Afin de permettre à chacun d’entre vous de profiter de l’ambiance conviviale  et confraternelle mais aussi des informations parfois inédites délivrées par les candidats, le prochain petit-déjeuner débat des candidats sera filmé et diffusé sur le site  Internet de la CNA.

Dans l’attente des élections des 11 et 13 décembre 2012, nous vous informons que le débat des candidats admis au second tour sera diffusé le 12 décembre prochain sur la chaine parlementaire, Canal 13 à 20H45.

Merci aux candidats d’avoir partagé leurs convictions avec la CNA. 

Bien confraternellement à tous.

Anne-Katel Martineau
Vice-Présidente de la CNA, chargée de la communication et des TIC.